Des boucles d’oreilles avec de VRAIES plumes de perruches

Avec l’arrivée des beaux jours (on y croit, on y croit), on sort les accessoires d’été: les tongs, le chapeau, la crème solaire ET les boucles d’oreilles bohèmes ! Réalisées avec de vraies plumes de perruches:boucles-oreilles-plumes-perruches-diy-dreamcatcher

Avant, chez mes parents il y avait une volière dans le jardin, remplie de ces volatils (une trentaine parfois…). Alors de temps en temps venait l’heure de la récolte et je ramassais celles tombées par terre. Même qu’une fois je suis restée enfermée dans la volière car ma maman a eu le réflexe de verrouiller la porte de l’extérieur (et de se barrer ensuite) alors que j’étais dedans… Même que parfois le temps qu’on ouvre la porte, certaines en profitaient pour prendre la poudre d’escampette et se retrouvaient dans le jardin. Bon je m’égare là!

Pour ces boucles d’oreilles (inspiré d’un modèle vu un beau jour chez « Une poule à petits pas« ), j’ai voulu faire carrément un peu style « dreamcatcher ». Oui je sais on ne dort pas avec des boucles d’oreilles, enfin moi personnellement en tout cas mais ça permet de faire de beaux rêves en journée, pas mal non ? Les fournitures (hormis les plumes bien sûr) viennent de la droguerie. Pour faire tenir les plumes et les attaches dans les tiges et bien je les ai collées par l’intérieur tout simplement.

boulces-oreilles-plumes-perruches-diy-dreamcatcher-tuto

Il y a un petit temps déjà, j’avais fait ce modèle pour sister Zo, plus simple, plus enfantin et sympa quand-même.

boucles-oreilles-plumes-perruches-perles-oiseau-diy

plumes-perruches-boulces-oreilles-oiseau

Si d’aventure vous n’avez pas de perruches chez vous ou chez vos amis ou chez vos amis d’amis, bref dans votre entourage…et par conséquent pas d’approvisionnement en plumes et bien passez donc dans une animalerie, qui sait vous-en donnera t-on peut-être ? Ou optez pour des plumes du commerce mais bon elles sont souvent moches recolorées et aussi beaucoup plus grandes.

Et si vous préférez avoir un oiseau entier voletant aux oreilles, il faut opter pour le modèle des perroquets, déjà présenté dans cet article. Des boucles d'oreilles perroquets

YOU can DIY et promenez-vous les plumes au vent ! Yeah !!!

Publicités

Boucles d’oreilles en graines de caconnier

Vous connaissez les graines de caconnier ?

Si oui, vous êtes très cultivés, si non, peut-être qu’en voyant mes photos cela vous dira quelque chose. En effet beaucoup de gens en ont déjà vu (très utilisé pour les « bijoux naturels ») sans savoir leur noms. Moi même j’en ai acheté (et même pas ramassé) au Brésil en ignorant leur appellation d’origine contrôlée.

Le caconnier est un arbre mesurant au moins 40 mètres de hauteur qui se trouve principalement en Amazonie (mais aussi dans d’autres région tropicales). Ses graines ont trop trop la classe, Stendhal s’en est même inspiré pour le titre d’un de ces livres.

graines-caconnier-rouge-noir-diy-boucles-oreilles-bricolage-bijoux

Ces graines sont symboles de bonne chance.  Alors quoi de mieux que de les porter en boucles d’oreilles ?

Aïe zut je ne peux pas mettre de photos, j’en ai qu’une paire et elles contiennent d’autres graines que je n’ai pas présentées. Bon et bien ça restera en attente alors. En plus j’ai même pas fait l’effort de nettoyer un peu les graines pour la photo, le noir aurait pu être plus brillant.

Bref tout fout le camp…

Les boucles d’oreilles perroquet pour prolonger l’été

Dis-donc l’été indien, il se fait désirer là quand-même…

Alors il faut l’appeler, l’amadouer, qu’il ait un peu envie de se manifester.

Quoi de mieux que des oiseaux tropicaux ? Oui bon ils ne sont pas indiens mais tans pis. On peut faire croire que les perroquets sont des genres de totems, hum…

Et même pas besoin d’aller ramasser des graines pour les confectionner, juste s’approvisionner « chez les drogués ».

Des boucles d'oreilles perroquets

Il ne leur manque que la parole

 

Alors l’été, tu reviens maintenant ?

YOU can DIY – à condition de vouloir encore un peu de soleil…

Boucles d’oreilles BLING BLING !

Les boucles d’oreilles en graines naturelles c’est très joli. Mais si on veut porter des chaussures à paillettes, des robes brillantes, des sacs phosphorescents, des tops luminescents, des jupes éclatantes, des ceintures à strass, des bas scintillants, des chaussettes inter-galactiques et bien ça ne va pas trop ensemble, non non non.

Alors comment on fait ? On cherche d’autre possibilité, qu’est ce qui brille et qui est naturel ???

Les diamants ! Bingo… Mais hum, on ne s’en procure pas si facilement finalement…

Les vers luisants ! Ouais mais bon un ver luisant pendu à l’oreille, ça fait un peu hameçon de pêche et ça n’ira donc pas avec notre tenue irisée.

Irisée ??? Tiens tiens ! Voila la solution:  du nacre ! Petit rappel de wikipédia remixé par mes soins:

La nacre est le revêtement intérieur de certaines coquilles de mollusque, composée de cristaux d’aragonite et de conchyoline, aux reflets irisés. Elle est formée d’une juxtaposition régulière de couche de tablettes d’aragonite de 0,5 μm d’épaisseur, soudées par un ciment organique de 20 nm d’épaisseur.

L’aspect de la nacre provient de la superposition de couches d’indice de réfraction différent qui créent des interférences, de sorte que la couleur dépend de l’angle d’incidence de la lumière et de la position de l’observateur, ce qui laisse voir des iridescentes caractéristiques.

Pas besoin d’aller écumer les plages, un petit tour à la droguerie suffit. Des boutons de nacre, de véritables faux diamants, des attaches de boucles d’oreilles, une chaîne, du fil de fer et quelques points de colle plus tard :

Boucles d'oreilles brillantes avec des boutons nacrés !

BLING BLING

Boucles d'oreilles bling bling

RE BLING

Bon ce n’était pas pour moi ce qui explique que je n’ai pas mis de T-shirt brillant pour la photo, j’espère que cela ne vous heurte pas !

 YOU can DIY, à condition de porter des lunettes de soleil lors de leur confection car c’est très très éblouissant !

Des boucles d’oreilles avec des graines de Flamboyant

Vous avez déjà vu des Flamboyants ?

Si oui, vous savez que c’est un arbre à la floraison rouge superbe. Si non, il faudrait songer à faire un petit voyage dans une zone au climat tropical pour aller piquer un petit roupillon à l’ombre de cet arbre ( Antilles, Brésil…).

Ses fèves (gousses marrons sur la photo) contiennent chacune une dizaine de graines.

Arbre flamboyantcrédit photo: Jonathan Wilkins

Et vous savez quoi ? On peut en faire des boucles d’oreilles! Mais avant cela, il faut d’abord s’en procurer.

Récolte de graines sous un Flamboyant

Ememe Ka ramassant  des graines de Flamboyant en Martinique

Graines de Flamboyant

Yeah !

Puis on les perce, c’est même un peu dur (à la main n’y pensez pas). Et enfin on les associe avec des graines d’açai:

Boucles d'oreilles réalisées avec des graines d'açaï et de flamboyant

Duo graines de Flamboyant et d’açaï

boucles-oreilles-flamboyant-acai-vert-jaune-rouge

Version reggae

Bien sûr, il est possible de se procurer des graines (déja perçées en plus) sur internet, autrement le bilan carbone pour aller les chercher sur place est un peu élevé.

YOU can DIY- à condition d’avoir des graines de Flamboyant et d’açaï bien évidemment